PanierMon compte
   
mardi
22
JUILLET
2014
20:00

Adresse

Cour de Guise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Empreintes ou emprunts

Trio Karénine

Présentation

Les trois oeuvres de ce programme s’inspirent chacune à leur manière d’une source musicale antérieure…

Tout d’abord, nous pourrons entendre une citation du Lied op. 39 n°2 (Dein Bildnis wunderselig) de Schumann sur un poème d’Eichendorff dans le Trio n°2 en fa majeur, op. 80 du même compositeur. Ce second Trio se distingue par l’équilibre de ses mouvements et son ton serein et heureux.

Ensuite, dans son Trio, Philippe Hersant nous propose une série de variations chatoyantes sur les contre-chants de la Sonnerie de Saint-Geneviève-du-Mont, composée en 1723 par Marais. Basse obstinée chez ce dernier, le carillon ne se compose ici que de trois notes qui deviennent un leitmotiv lancinant de couleurs et de registres diversifiés.

Enfin, le Trio en la mineur de Ravel est influencé par le folklore basque, région d’origine du compositeur, ainsi que par le Trio, op. 18 de Saint-Saëns. Chef-d’oeuvre de maturité, il a été composé dans une atmosphère de tension extrême et de patriotisme liée à la Première Guerre mondiale.

Programme

  • Robert Schumann (1810 – 1856)
    Trio n°2 en fa majeur, op. 80 | 1847 – 1849
    Sehr lebhaft (Très animé)
    Mit innigem Ausdruck (Avec une expression intime)
    In mässiger Bewegung (Dans un mouvement modéré)
    Nicht zu rasch (Pas trop vite)
  • Philippe Hersant (Né en 1948)
    Trio (Variations sur « la Sonnerie de Sainte-Geneviève-du-Mont » de Marin Marais) | 1998
  • Entracte

  • Maurice Ravel (1875 – 1937)
    Trio en la mineur | 1914
    Modéré
    Pantoum
    Passacaille
    Final (Animé)