PanierMon compte
   
retour >

Pauline Haas

Harpe

D'origine franco-uruguayenne, Pauline Haas est née à Strasbourg en 1992.

Très tôt attirée par les arts de la scène, elle découvre sa passion pour la harpe à l'âge de huit ans et commence l'étude de cet instrument au conservatoire de sa ville natale. En 2007, elle est admise première nommée à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle y obtient en 2011 un Master 2 mention très bien avec un an d'avance.

En 2012, elle est nommée dans la catégorie Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique.

Auparavant, elle remporte, à treize ans, le 1er prix du Concours international Lily Laskine junior, ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de l’œuvre contemporaine (Aubade de Nicolas Bacri). Elle est à ce jour la seule harpiste française à avoir remporté ce prix. En 2006, elle obtient le 3e prix du Concours international de Lille. 

Elle est également lauréate de nombreuses distinctions telles que le Concours de l'UFAM, la Fondation Emily Porter, l'Académie des Marches de l’Est, la Fondation Alsace. Elle est soutenue par la Fondation Safran.

Depuis son premier récital à l'âge de douze ans, Pauline se produit seule, en formation de chambre ou en soliste avec orchestre, en France et à l’étranger, donnant plus de 60 concerts par an. Elle donne des master-classes et participe régulièrement à des émissions de radio et de télévision

Elle a joué en soliste au Théâtre du Châtelet (Paris) avec Jean-François Zygel, en soliste avec orchestre à la Philharmonie de Paris, à la Philharmonie de Berlin, à l’Auditorio Nacional de Madrid, au Barbican Concert Hall à London, au Japon, en Belgique, en Italie, en Espagne, en Irlande, en Amérique du Sud, aux Etats-Unis...

Elle a notamment joué avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de la Radio d’Uruguay, l'Orchestre de chambre de Metz, le Lviv Symphony Orchestra, l'Orchestre Ofunam de Mexico City, l'Orchestre philharmonique de Graz, la Maîtrise de Paris, sous la direction de Jean-Jacques Kantorow, Marc Albrecht, Dirk Kaftan, Fernand Quattrocchi, Jan Latham Koenig…

Elle donne des récitals au Festival de Besançon, à la Folle Journée de Nantes et au Japon, aux Journées de la harpe à Arles, au Festival Les Vacances de Monsieur Haydn, aux Musicales de Colmar, au Concours international des harpes Salvi, au Festival des harpes Camac, à Harpe en Avesnois, dans le cadre des tournées AJAM, Jeunes Talents, le Salon de Musique…

Toujours avide d'échanges  musicaux, Pauline joue régulièrement avec des musiciens tels que Gérard Caussé, Nils Mönkemeyer, Ramon Ortega Quero, Karl-Heinz Schütz, Amiram Ganz, Alexis Galperine, Herbert Kefer (Quatuor Artis), Dimitri Ashkenazy, Sharon Kam, Danjulo Ishizaka, les quatuors Voce, Stanislas, Debussy, Minetti...

Elle a fondé quatre ensembles inédits : avec Thomas Bloch (ondes Martenot, glassharmonica et cristal Baschet), le Duo Ave-Lyra avec le contre-ténor Leandro Marziotte, le Duo Volveran avec le bassoniste Rafaël Angster, ainsi que le Trio Amadeus avec Thomas Bloch (glassharmonica) et Marc Grauwels (flûte).

Soucieuse de l'évolution du répertoire, elle collabore avec des compositeurs tels que Guillaume Connesson, Philippe Hersant, Nicolas Bacri, et est la dédicataire d'une quinzaine d'œuvres, dont le Quintette de Michèle Reverdy. Elle réalise par ailleurs de nombreuses transcriptions, comme La mort d'Isolde dans la version de Liszt, avec laquelle elle a repoussé les limites de son instrument et s'est fait remarquer par les mélomanes et la critique.

Sa curiosité la pousse a explorer de nombreux domaines musicaux, du baroque au jazz, à la chanson et aux musiques traditionnelles, mais également à s'associer à d'autres disciplines artistiques (comédiens, plasticiens…).

Depuis 2011, elle pratique huit sortes de harpes différentes, la harpe celtique, la harpe paraguayenne, la harpe médiévale, la harpe triple, la harpe à simple mouvement, la harpe électro-acoustique, la harpe midi, ainsi que la harpe automatique.

Elle a également à cœur, de faire découvrir la musique au plus large public en s'impliquant dans des projets humanitaires et sociaux.

Elle est notamment la marraine du Sistema en Alsace et en Uruguay, et tourne depuis 2013 pour les Jeunesses Musicales de France avec Thomas Bloch dans un spectacle intiulé Onde et Lyres.

Son prochain CD Der Traümer dédié à Brahms, Tchaïckovsky, Mendelssohn, Wagner, Smetana, Zabel et Thomas, paraît en 2016. Le suivant, enregistré au courant de cette même année, sera consacré à la musique de chambre de Caplet, Ravel et Reverdy.

Biographie mise à jour le 03/04/2017.