PanierMon compte
   
jeudi
26
JUIN
2014
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Amour et vie d’une femme

Roxane Chalard | Soprano
Yoan Hereau | Piano

Présentation

Les quatre cycles réunis dans ce programme donnent la parole à différentes figures de femme. Tout d’abord, nous pourrons entendre des lieder de Franz Schubert autour du personnage de Mignon. Cette dernière est une jeune adolescente fragile qui meurt par amour, tirée du roman d’apprentissage Wilhelm Meisters Lehrjahre de Goethe. Le cycle Gesänge aus Wilhelm Meister mêle poésie, expression, nostalgie, recueillement.

Un siècle plus tard, Francis Poulenc écrit un cycle de mélodies féminin, mi-frivole, mi-nostalgique au ton léger et impertinent. Il choisit le volume des Fiançailles pour rire que son amie Louise de Vilmorin écrit dans le château slovaque du comte qu’elle vient d’épouser et où elle est retenue plus longtemps qu’elle ne l’aurait souhaité à cause de la guerre qui vient d’éclater.

En 2000, Olivier Greif retourne à un texte romantique en choisissant de mettre en musique de trois manières différentes la Chanson de Barberine de Musset.

Deux mois avant son mariage avec Clara en 1840, Robert Schumann expose toutes les étapes de la vie d’une femme dans Frauenliebe und Leben, op. 42.  En huit lieder, il nous conte la naissance extasiée de l’amour dans le cœur de la jeune fille, son abnégation, son admiration éperdue pour l’homme, plus âgé, paré de toutes les qualités, ses fiançailles, son mariage, sa vie d’épouse, de mère et pour finir son destin de veuve, fidèle par-delà la mort.

 

Programme

  • Robert Schumann (1810 – 1856)
    Frauenliebe und Leben, op. 42 (L’Amour et la vie d’une femme) sur des poèmes de Adelbert von Chamisso | 1840
    Seit ich ihn gesehen (Depuis que je l’ai vu)
    Er, der Herrlichste von allen (Lui, le plus magnifique de tous)
    Ich kann's nicht fassen, nicht glauben (Je ne puis le concevoir ni le croire)
    Du Ring an meinem Finger (Toi, anneau à mon doigt)
    Helft mir, ihr Schwestern (Aidez-moi, vous mes sœurs)
    Süßer Freund, du blickest (Doux ami, tu portes tes regards)
    An meinem Herzen, an meiner Brust (Sur mon cœur, sur ma poitrine)
    Nun hast du mir den ersten Schmerz getan (Maintenant, tu m’as fait mal pour la première fois)
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Gesänge aus Wilhelm Meister sur des poèmes de Goethe | 1826
    Heiss mich nicht reden D.877/2
    So lasst mich scheinen D.877/3
    Nur wer die Sehnsucht kennt D.877/4
  • Francis Poulenc (1899 – 1963)
    Fiançailles pour rire sur des poèmes de Louise de Vilmorin | 1939
    La Dame d’André
    Dans l’herbe
    Il vole
    Mon cadavre est doux comme un gant
    Violon
    Fleurs
  • Olivier Greif (1950 – 2000)
    Three settings of Musset | 2000