PanierMon compte
   
mercredi
30
OCTOBRE
2013
12:30

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

De l’Allemagne à la France

Loris Barrucand | Clavecin

Présentation

De Lübeck où il passa une grande partie de sa vie, Dietrich Buxtehude exerça une influence considérable sur ses contemporains allemands et particulièrement sur le jeune Johann-Sebastian Bach qui n’hésita pas à parcourir plus de 400 km à pied pour entendre le maître de Lübeck. Le Praeludium BuxWV 163, qui peut se jouer indifféremment à l’orgue ou au clavecin, porte ainsi en germe les matériaux dont se servira Bach pour élaborer ses sept Toccatas pour le clavecin. L’Ouverture nach französischer Art – littéralement Ouverture à la française – s’affranchit quant à elle du style fantastique de Buxtehude pour se tourner vers la suite de danses à la française. A l’imposante ouverture en trois parties – lent, vif, lent – s’ajoute une série de danses à la mode tantôt vives et tantôt lentes.

Délaissant les danses au profit des pièces de caractères, Antoine Forqueray signe au milieu du XVIIIe siècle cinq suites de pièces pour la viole de gambe dont la force et la noblesse impressionnèrent en leur temps. Loris Barrucand en présente aujourd’hui la version transcrite pour le clavecin publiée en 1747 par le fils du compositeur, Jean-Baptiste Forqueray.

Programme

  • Dietrich Buxtehude (1637 – 1707)
    Praeludium en sol mineur, BuxWV 163
  • Jean-Sébastian Bach (1685 - 1750)
    Ouverture nach Französischer Art en si mineur, BWV 831 Ouverture
    Courante
    Gavottes I & II
    Passepieds I & II
    Sarabande
    Bourrées I & II
    Gigue
    Echo
  • Jean-Baptiste-Antoine Forqueray (1699 – 1782)
    Pièces de clavecin en concert (extraits) La Rameau
    La Sylva
    Jupiter