PanierMon compte
   
samedi
21
MARS
2015
18:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Faust, entre ciel et enfer

Léo Marillier | Violon
Alexandre Lory | Piano

Présentation

Ce programme explore Faust, l’un des mythes les plus fervents et les plus importants de la musique. Ce savant allemand ayant vendu son âme au diable afin de retrouver la jeunesse a inspiré de nombreux compositeurs.

Magnum opus de son œuvre, summum du romantisme exacerbé de Schumann, la Sonate n°2 en ré mineur op. 121 est contemporaine des Scènes de Faust, avec lesquelles la Sonate partage des similarités harmoniques et de langage. Elle dégage un doute constant, empli de fatalité. Schumann y développe des subtilités harmoniques qui procurent à l’œuvre un esprit à  la fois mystérieux et presque amer.

L’opposition entre ciel et enfer est ensuite exprimée dans le diptyque Alkan/Chausson, sous un regard romantique épuré. Le Grand Duo pour violon et piano op. 21 d’Alkan possède en son cœur l’une des représentations les plus puissantes de l’enfer. La Pièce, op. 39 de Chausson, quant à elle, est une prière pleine de voiles et de brumes, vision lointaine et étrange. L’adoption de la mesure à 5 temps, rare, d’une grande élévation permet au compositeur d’exprimer un tout nouveau registre de mélodies et d’expression.

Dans Fryderyk e Faust, Pisati « cerne » deux aspects culturels du mythe faustien, faisant dialoguer l’incontournable adaptation de Goethe avec des versions plus « méditerranéennes », l’une incarnée par Chopin, l’autre écrite par Gide. Il les illustre musicalement par une transformation de la musique de Chopin et l’établissement d’une arche qui va du piano au violon.

Enfin, la Fantaisie brillante op. 20 de Wieniawski nous replace dans la tradition des grandes fantaisies d’opéra et nous conte l’histoire de Faust avec ferveur. 

Programme

  • Robert Schumann (1810 – 1856)
    Sonate n°2 en ré mineur op. 121 | 1851
    Ziemlich langsam (Assez lent) - Lebhaft (Vif)
    Sehr lebhaft (Très animé)
    Leise, einfach (Doucement, simplement)
    Bewegt (Mouvementé)
  • Charles Valentin Alkan (1813 – 1888)
    Grand duo concertant en fa dièse mineur pour violon et piano op. 21 (extrait) | 1840
    2. L’Enfer
  • Ernest Chausson (1855 – 1899)
    Pièce op. 39 | 1897
  • Entracte

  • Maurizio Pisati (Né en 1959)
    Fryderyk e Faust | 1997, Création
  • Henryk Wieniawski (1835 – 1880)
    Fantaisie brillante op. 20 sur des thèmes de l’opéra Faust de Gounod | 1865