PanierMon compte
   
samedi
30
MAI
2015
18:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Quatuors à la viennoise

Quatuor Hanson
Mathilde Caldérini | Flûte

Présentation

En 1917, après une longue période de recherche anthropologique en Europe et en Afrique du Nord, Bartók publie son Quatuor n°2 en la mineur, op. 17 qui développe des idées musicales nouvelles sur le plan esthétique. Il commence par un mouvement Moderato emplit de lyrisme où les archétypes du passé se transforment pour créer un langage nouveau, alternatif à celui de la seconde école de Vienne. On peut y reconnaître l'atmosphère d'un « portrait d'une jeune fille » de son Concerto pour violon dédié à Stefie Geyer, son grand amour déçu. S'ensuit un Scherzo endiablé aux inspirations populaires où le quatuor à cordes devient à la fois instrument primitif et percussion. Le quatuor se clôt sur un mouvement lent sinistre qui reprend le matériau du premier mouvement déformé. On peut y voir toute l'horreur liée à la guerre et le pessimisme de Bartók par rapport à celle-ci.

Le genre du quatuor pour vents et cordes est antérieur à celui du quatuor à cordes et n'a pas subi la même évolution vers l'intimité expressive. Comme d'autres formations mixtes pour petits ensembles, « il représente à cette date les tendances d'un public restreint de connaisseurs qui veulent une musique de chambre plus fine que la sérénade symphonique ou le divertimento normal, mais sans quitter la zone du plaisir de bonne compagnie. » (Jean Massin, musicologue et historien). Les quatuors pour flûte et trio à cordes de Mozart se situent encore dans l'empire du style galant, mais en facilitant la possibilité d'une délicate affirmation d'indépendance. La flûte s’y voit réserver un rôle discrètement concertant.

Programme

  • Belà Bartók (1881 – 1945)
    Quatuor n°2 en la mineur, op. 17 | 1915 – 1917
    Moderato
    Allegro molto capriccioso
    Lento
  • Entracte

  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
    Quatuor en do majeur K. 285b pour flûte, violon, alto et violoncelle | 1781 – 1782
    Allegro
    Andantino, Thème et variations
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
    Quatuor en ré majeur K. 285 pour flûte, violon, alto et violoncelle | 1777 – 1778
    Allegro
    Adagio
    Rondeau