PanierMon compte
   
samedi
10
OCTOBRE
2015
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Tour d’Europe

Antoine Gramont | Violoncelle
Alexandre Lory | Piano

Présentation

Ce voyage européen débute en Allemagne avec Beethoven, et sa Sonate n° 2 en sol mineur, op. 5. Cette pièce est composée à Berlin en 1796, suite à la rencontre du compositeur avec Jean-Pierre Duport, premier violoncelliste et professeur du roi Frédéric Guillaume II. Malgré le jeune âge de Beethoven, elle est très anticonformiste et propose de nombreuses innovations.

Il se poursuit vers l’est avec le tchèque Janáček et son Pohádka (« Conte » en français). Cette pièce est directement inspirée d’un poème du russe Vassili Joukovski, dans lequel le fils du Tsar découvre sa promise qui n’est autre que la fille du maître des enfers. Elle est révélatrice de l’écriture et de l’univers particuliers du compositeur.

Ce périple continue en France avec la courte pièce Papillon, op. 77 de Fauré et notamment avec sa célèbre mélodie Après un rêve, op. 7, transcrite pour violoncelle et piano par Pablo Casals en 1910. Comme Janáček, Fauré s’est inspiré d’un poème. Librement adapté en français par Romain Bussine, il évoque un rêve romantique où le rêveur est illuminé par l’amour.

Nous partons maintenant en Pologne avec le Grave de Witold Lutoslawski. Il s’agit d’une pièce écrite en mémoire du musicologue polonais Stefan Jarociński qui consacra une grande part de son activité à la musique de Debussy. Les quatre premières notes de la mélodie du violoncelle que l’on retrouve au tout début et à la fin de la pièce sont celles de l’opéra Pelléas et Mélisande de Debussy.

Nous terminons notre voyage en Russie avec Chostakovitch et son unique Sonate pour violoncelle et piano. Dans le premier mouvement, le violoncelle ouvre le dialogue sur une mélodie sereine, tranchant avec le deuxième mouvement qui est dans un style populaire, ironique et provocateur. Le troisième mouvement est comme une méditation lyrique, cédant place au quatrième et dernier mouvement, sarcastique, et même parfois grotesque.

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Sonate n° 2 en sol mineur, op. 5 | 1796
    Adagio sostenuto ed espressivo
    Allegro molto piu tosto presto
    Rondo (Allegro)
  • Leoš Janáček (1854 – 1928)
    Pohádka | 1910
    Con moto
    Con moto
    Allegro
  • Gabriel Fauré (1845 – 1924)
    Papillon, op. 77 (transcription) | 1898
  • Gabriel Fauré (1845 – 1924)
    Après un rêve, op. 7 (transcription) | 1871
  • Entracte

  • Witold Lutoslawski (1913 – 1994)
    Grave pour violoncelle et piano | 1981
  • Dmitri Chostakovitch (1906 – 1975)
    Sonate en ré mineur, op. 40 | 1934
    Allegro non troppo
    Allegro
    Largo
    Allegro