PanierMon compte
   
samedi
24
OCTOBRE
2015
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

La virtuosité en sonate

Clémence De Forceville | Violon
Natasha Roqué Alsina | Piano

Présentation

Ce programme réunit deux sommets du répertoire pour violon et piano, deux œuvres avant-gardistes qui, à leur époque respective, ont choqué par la violence de leurs contrastes et leur extrême virtuosité.

La Sonate n°9 en la majeur, op. 47 de Beethoven, la plus célèbre des dix sonates écrites pour cette formation, est remarquable tant par sa durée, comparable à une symphonie, qu’à la large palette d’émotions et de caractères qu’elle déploie. Le premier mouvement s’ouvre sur une cadence majestueuse en la majeur, mais qui s’assombrit peu à peu pour laisser place à un Presto furieux et angoissant. Cette Sonate a inspiré Léon Tolstoi pour sa nouvelle La Sonate à Kreutzer, qui traite de la jalousie maladive.

On retrouve dans la Sonate pour violon et piano n°1, Sz 75 de Bélà Bartok la même intensité de contrastes entre violence et tendresse ainsi qu’une incroyable énergie rythmique. Les thèmes de musique folklorique hongroise s’y mélangent avec de longues mélodies éthérées et des gammes pentatoniques qui donnent une dimension atmosphérique à cette œuvre.

Au milieu de ce programme, Fratres, œuvre du compositeur estonien Arvo Pärt nous invite au recueillement. D’abord écrite comme une musique à trois voix sans instrument particulier, elle est déclinée en dix-sept différentes versions, de l’orchestre à cordes et percussions à la formation violon et piano. Musique minimaliste, Fratres est conçue à partir de simple règles mathématiques, et nous entraîne, par sa pureté géométrique, dans la méditation.

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Sonate n°9 en la majeur, op. 47 « Sonate à Kreutzer » | 1802 – 1804
    Adagio sostenuto - Presto
    Andante con variazioni
    Finale (Presto)
  • Arvo Pärt (Né en 1935)
    Fratres | 1977
  • Entracte

  • Béla Bartók (1881 – 1945)
    Sonate pour violon et piano n°1, Sz 75 | 1921
    Allegro appassionato
    Adagio
    Allegro