PanierMon compte
   
jeudi
04
FÉVRIER
2016
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Entre romantisme et mysticisme

Jodyline Gallavardin | Piano

Présentation

Le récital propose un voyage entre romantisme et mysticisme, entre silences et nécessités de « dire ». 

Litany de Takemitsu, écrite en hommage à Michael Vyner, nous invite à la contemplation, suspendant le temps autour d'une tradition musicale cérémoniale épurée dans laquelle semblent venir se précipiter quelques élans de vie. 

Le 1er octobre 1905, à Brno (capitale de la Moravie), une partie de la population proteste contre l'ouverture d'une université tchèque. Janáček, heurté tant par le décès d'un jeune contre-manifestant moldave que par l'attitude militaire, témoigne de son indignation en composant sa Sonate pour piano. C'est la volonté de transcender l'émotion qui bâtit alors la forme de cette œuvre, aux fragments tantôt nostalgiques, tantôt furieux.

La Sonate en si mineur, S. 178 de Liszt, dédiée à Schumann, se présente en un seul mouvement à deux thèmes principaux. Monumentale, elle se situe à une période-charnière de la vie créatrice du compositeur : la pensée prend manifestement le pas sur la virtuosité en nous laissant une sorte de poème symphonique pour piano.

Programme

  • Toru Takemitsu (1930 – 1996)
    Litany | 1989
  • Leoš Janáček (1854 – 1928)
    1.X.1905 | 1905 – 1906
    Le Pressentiment (Con moto)
    La Mort (Adagio)
  • Franz Liszt (1811 – 1886)
    Sonate en si mineur, S. 178 | 1852 – 1853
    Lento assai – Allegro energico – Andante sostenuto – Allegro energico – Andante sostenuto – Lento assai