PanierMon compte
   
jeudi
15
MAI
2014
12:30

Adresse

Mairie du 9e arr. de Paris
Salle Rossini
6-8 rue Drouot
75009 Paris

Hommage à la musique Polonaise

Maroussia Gentet | Piano

Présentation

Szymanowski a contribué au rayonnement musical polonais en ouvrant notamment la voie à l’école polonaise contemporaine. Les Masques op. 34 sont influencés par les nombreux voyages méditerranéens du compositeur, à une période de sa vie particulièrement éclectique. Après avoir été influencé notamment par Chopin, il se tourne plus particulièrement vers l’impressionnisme français (Debussy, Ravel), vers Stravinsky et Scriabine, mais aussi vers le monde oriental et mythologique. L’expression pianistique y est poussée à l’extrême : le compositeur se rattache à la double esthétique impressionniste et scriabinienne tout en conservant une conception romantique qui met l’accent sur l’aspect mélodique au service d’une expression toujours passionnée. Lutoslawski est également un compositeur emblématique de la Pologne au XXe siècle. Il développe un langage original, n’appartenant à aucun courant particulier, d’abord très influencé par Szymanowski, pour s’approcher ensuite du sérialisme et de la musique aléatoire. Les Deux Etudes, au langage encore très classique, sont marquées par lesEtudes de Chopin, dont on reconnaît de nombreux motifs principaux, notamment ceux de la 1ère et de la 4ème études. La Sonate n°3 en si mineur, op. 58 de Chopin est une œuvre de maturité composée peu avant sa rupture avec George Sand, et alors que la maladie qui devait l’emporter progresse inexorablement. Pourtant, cette Sonate, à l’opposé de celle qui la précède -sombre et tournée vers la mort- est resplendissante d’énergie, et semble exaltée par un sentiment de lutte pour une joie ardente, face à sa force vitale menacée.

Programme

  • Karol Szymanowski (1882 – 1937)
    Masques op. 34 | 1915-16
    Schéhérazade
    Tantris le bouffon
    Sérénade de Don Juan
  • Witold Lutoslawski (1913 – 1994)
    Deux Etudes | 1941
  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Sonate n°3 en si mineur, op. 58 | 1844
    Allegro Maestoso
    Scherzo (Molto Vivace)
    Largo
    Finale