PanierMon compte
   
jeudi
15
SEPTEMBRE
2016
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Autour de la sonate viennoise

Guillaume Bellom | Piano

Présentation

Ce programme met en parallèle deux compositeurs viennois, Haydn et Schubert, dans le cadre de la forme sonate. Si cette forme est par nature très cadrée et formatée, il est paradoxal de voir à quel point elle permet au compositeur d'exprimer pleinement son propre langage.

On trouve dans la Sonate en la bémol majeur, Hob.XVI:46 de Haydn un discours extrêmement contrasté et vivant, comme en témoigne le premier mouvement rempli de surprises. Le second mouvement offre une expression presque schubertienne, avant de conclure sur un Finale pétillant et humoristique.

Dans la Sonate en sol majeur, D. 894 de Schubert, au contraire, les phrases semblent s'étendre à l'infini, tout du moins dans le premier mouvement d’essence contemplative. Le second mouvement s'inscrit dans la lignée du lied schubertien, suivi d'un menuet plus enlevé. Enfin, le dernier mouvement nous ramène à un esprit viennois et charmant.

Nous pourrons également découvrir Jeux de doubles de Thierry Escaich. Cette œuvre s'inspire directement de la Gavotte et six doubles de Rameau qui apparaît en filigrane au fil de la pièce sous la forme d'un souvenir, brusquement interrompu par une écriture particulièrement rythmée.

Programme

  • Joseph Haydn (1732 – 1809)
    Sonate en la bémol majeur, Hob.XVI:46 | 1768 – 1770
    Allegro moderato
    Adagio
    Finale (Presto)
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Sonate en sol majeur, D. 894 | 1826
    Molto moderato e cantabile
    Andante
    Menuetto (Allegro moderato)
    Allegretto
  • Thierry Escaich (Né en 1965)
    Jeux de doubles | 2001