PanierMon compte
   
dimanche
02
OCTOBRE
2016
12:30

Adresse

Eglise Saint Louis en l’Ile 19 rue Saint-Louis en l’Ile
75004 Paris

The Great B

Louis-Noël Bestion de Camboulas | Orgue

Présentation

La musique de Johann Sebastian Bach apparaît d’emblée comme un langage unique et sans précédent dans le monde occidental. Référence incontestée de l’esthétique baroque européenne avant l’heure, elle propose une synthèse de différentes influences, principalement germaniques, italiennes et françaises.

C’est incontestablement la tradition « nordique », reçue des maîtres du prospère bassin hanséatique, qui irrigue son œuvre de jeunesse. Marquée par la tradition du stylus phantasticus, elle est le reflet d’une époque d’effervescence musicale, où orgues et clavecins s’agrandissent et participent à la théâtralité de cette musique chargée de rhétorique.

Ses voyages musicaux à la rencontre de pédagogues reconnus le marquent également beaucoup. Il parcourt de nombreux kilomètres pour rencontrer Buxtehude, chez qui il séjourne à Lubeck et dont il faillit prendre la succession comme organiste de la Marienkirche (tout comme le jeune prodige Bruhns). Böhm, l’un des grands maîtres de musique de Hambourg et Lunebourg, l’influence aussi très fortement. Bach lui voue son respect, son estime et son amitié.

Programme

  • Dietrich Buxtehude (1637 – 1707)
    Prélude en sol mineur, BuxWV 163
  • Georg Böhm (1661 – 1733)
    Trois Chorals « Vater unser im Himmelreich »
  • Nicolaus Bruhns (1665 – 1697)
    Prélude en mi mineur
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750)
    Choral « Erbarm dich mein, o Herre Gott », BWV 721
  • Johann Sebastian Bach (1685 – 1750)
    Fantaisie et Fugue en sol mineur, BWV 542