PanierMon compte
   
samedi
03
DÉCEMBRE
2016
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Entre tradition et modernité

Stanislas Kim | Violoncelle
Marie Rosa Günter | Piano

Présentation

Au fil de ce programme qui s'étend du classicisme viennois à la musique contemporaine, nous nous penchons sur l'influence de la tradition dans les œuvres de compositeurs qui ont marqué leur époque et l'héritage musical.

Beethoven, le révolutionnaire, représente la transition entre classicisme et romantisme. Les 7 Variations en mi bémol majeur sur « Bei Männern, welche Liebe fühlen » de la Flûte enchantée WoO 46 témoignent de l’admiration du compositeur pour Mozart et ont été composées dans la continuité de son prédécesseur.

Avec Marmor de Beffa, on retrouve une utilisation de l'harmonie qui donne toute sa force à une musique contemplative et riche en couleurs, musique qui n'est pas sans évoquer les chants liturgiques ou encore les cloches d’une église.

Debussy, l'anticonformiste, emblème de la période moderne et de l'avant-garde musicale, utilise dans sa Sonate en ré mineur plusieurs éléments issus de l'opéra baroque français. Cette pièce fantasque, pleine de sarcasme et de poésie, nous expose des images et des rythmes d’Espagne.

Les 5 Stücke im Volkston, op. 102 de Schumann sont, comme leur nom laisse entendre, imprégnées de divers genres du répertoire populaire, de la berceuse à la marche en passant par la danse paysanne.

Enfin, Stravinsky, qui choque en 1913 avec Le Sacre du printemps, fait revivre à sa manière les maîtres baroques Pergolèse et Gallo dans la Suite Italienne tirée du ballet Pulcinella.

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    7 Variations en mi bémol majeur sur « Bei Männern, welche Liebe fühlen » de la Flûte enchantée WoO 46 | 1801
  • Karol Beffa (Né en 1973)
    Marmor | 2016
  • Claude Debussy (1862 – 1918)
    Sonate en ré mineur | 1915
    Prologue (Lent sostenuto e molto risoluto)
    Sérénade (Modérément animé)
    Finale (Animé, léger et nerveux)
  • Entracte

  • Robert Schumann (1810 – 1856)
    5 Stücke im Volkston, op. 102 | 1849
    Vanitas Vanitatum – Mit humor (Avec humour)
    Langsam (Lentement)
    Nicht schnell, mit viel Ton su spielen (Pas vite, à jouer avec beaucoup de sonorité)
    Nicht zu rasch (Pas trop vite)
    Stark und markirt (Fort et marqué)
  • Igor Stravinsky (1882 – 1971)
    Suite italienne | 1932
    Introduzione
    Serenata
    Aria
    Tarantella