PanierMon compte
   
dimanche
04
DÉCEMBRE
2016
12:30

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Sweelinck in good company

Adeline Cartier | Clavecin
Sébastien Wonner | Clavecin

Présentation

Le surnom de Jan P. Sweelinck, « l’Orphée d’Amsterdam », nous semble aujourd’hui amplement justifié. Il a le mérite de souligner le génie d’un des plus grands compositeurs et claviéristes de l’histoire mais il enferme un peu trop notre musicien dans sa cité. En toute justesse, Sweelinck a sûrement peu circulé en dehors de sa ville mais toute sa musique appelle au voyage. Sa présence dans la grande compilation anglaise, le Fitzwilliam Virginal book, et dans divers manuscrits européens atteste de multiples influences.

En raison des guerres de religion, cette charnière des XVIe et XVIIe siècles est très troublée et favorise paradoxalement les échanges entre les cultures. Amsterdam passe à la réforme en 1578. En 1582, le compositeur anglais Peter Philips émigre à Bruxelles « pour la foy Catholique ». Onze ans plus tard en 1593, on le trouve de passage à Amsterdam « to sie and heare an excellent man of his faculties », c’est-à-dire très sûrement rencontrer et entendre notre musicien. Philips est rejoint en 1613 à Bruxelles par un de ses compatriotes, le fameux Dr. John Bull, plus vraisemblablement pour des affaires de mœurs. Il sera en relation avec Sweelinck, peut-être ami, comme en témoigne sa touchante fantaisie sur un propre thème du hollandais, juste après sa mort en 1621.

Programme

  • Jan Pieterszoon Sweelinck (1562 – 1621)
    Mein Hüter und mein Hirt (Psalm 23)
  • Jan Pieterszoon Sweelinck (1562 – 1621)
    Die flichtig Nimphae
  • Jan Pieterszoon Sweelinck (1562 – 1621)
    Fantasia [contraria à 4] (g1)
  • Jan Pieterszoon Sweelinck (1562 – 1621)
    Malle Sijmen
  • John Bull (ca. 1562 – 1628)
    Fantazia op de Fuga van M. Jan Pieters, Fecit Dr. Bull 1621
  • John Bull (ca. 1562 – 1628)
    In Nomine (IX)
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Freno Tirsi il desio (d’après la pièce de Luca Marenzio)
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Fantasia en ré mineur
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Amarilli mia bella (d’après la pièce de Giulio Caccini)
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Margot, labourez les vignes (d’après la pièce d’Orlando di Lasso)
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Dolorosa Pavan
  • Peter Philips (1560 – 1628)
    Dolorosa Galliard