PanierMon compte
   
jeudi
26
JANVIER
2017
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Paysages d'une femme

Alice Lestang | Soprano
Juliette Sabbah | Piano

Présentation

De Berlioz à Poulenc en passant par Schubert et Strauss, Alice Lestang et Juliette Sabbah nous content les « paysages d’une femme » avec des mélodies et lieder très contrastés.

Le magnifique cycle Nuits d'été de Berlioz nous entraîne à travers une multitude d'atmosphères et de paysages avec l’amour comme fil conducteur.

Schubert réordonne la savante irrégularité du poème Ganymed pour le traiter en une sorte de madrigal continu, au fil de variations resserrant peu à peu la fiévreuse ascension vers la pure extase céleste.

Die Nacht de Strauss reflète l’anxiété de l’amant en présence de la nuit qui prend toutes les beautés du monde et peut dérober aussi sa bien-aimée.

C’est en pensant à l’exil forcé de Louise de Vilmorin, retenue dans un château slovaque à cause de la guerre, que Poulenc met en musique en 1939 les Fiançailles pour rire, poésies mi-frivoles, mi-nostalgiques. « Voilà tout le rapport de mon œuvre avec cette horrible tornade » prévient-il ceux qui y voudraient y voir un message plus tragique. Il voulait faire de ce cycle le pendant féminin de Tel jour, telle nuit avec un ton plus léger, impertinent.

Dans Gretchen am Spinnrade de Schubert, la toute jeune Marguerite vient de découvrir l’amour et ne connaît plus de repos. Bien plus qu’un ronronnement de rouet, c’est le tourbillon du vertige érotique qui apparait précisément dans ce ton lugubre.

Enfin, Strauss nous livre une ravissante et intemporelle merveille avec le poème d’amour Morgen

Programme

  • Hector Berlioz (1803 – 1869)
    Les Nuits d'été sur des poèmes de Théophile Gautier (extrait) | 1840 – 1841
    Villanelle
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Ganymed, D. 544 sur un poème de Johann Wolfgang von Goethe | 1817
  • Richard Strauss (1864 – 1949)
    8 Gedichte aus « Letzte Blätter » von Hermmann von Gilm, op. 10 (extrait) | 1885
    Die Nacht (La nuit)
  • Hector Berlioz (1803 – 1869)
    Les Nuits d'été sur des poèmes de Théophile Gautier (extrait) | 1840 – 1841
    Le spectre de la rose
  • Francis Poulenc (1899 – 1963)
    Fiançailles pour rire sur des poèmes de Louise de Vilmorin (extraits) | 1939
    La Dame d’André
    Dans l’herbe
    Mon cadavre est doux comme un gant
    Violon
    Fleurs
  • Hector Berlioz (1803 – 1869)
    Les Nuits d'été sur des poèmes de Théophile Gautier (extrait) | 1840 – 1841
    Absence
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Gretchen am Spinnrade (Marguerite au rouet), D. 118 sur un poème de Johann Wolfgang von Goethe | 1814
  • Richard Strauss (1864 – 1949)
    4 Lieder, op. 27 (extrait) | 1894
    Morgen (Demain) sur un poème de John Henry Mackay
  • Hector Berlioz (1803 – 1869)
    Les Nuits d'été sur des poèmes de Théophile Gautier (extrait) | 1840 – 1841
    L'Île inconnue