PanierMon compte
   
samedi
04
MARS
2017
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Kaléidoscope

Léo Marillier | Violon
Natasha Roque Alsina | Piano

Présentation

Ce programme commémoratif met l’accent sur trois œuvres emblématiques de Ludwig van Beethoven, en lien avec des moments charnières de sa création. Echappant aux époques, Beethoven a conduit sa musique vers l'indépendance et la supériorité de son art, au prix d’une vie bousculée de tragédies et frustrations. La mélodie, qu’il façonne avec souffrance dans ses esquisses, n'est créée que pour être développée, changée, remise en cause, rendue vivante et élastique.

Volcanique, bien que bucolique, la Sonate n°1 suit une période d’études intense avec Joseph Haydn. L’empreinte personnelle de Beethoven est déjà présente dans cette œuvre : l'harmonie, la mélodie et le rythme sont engagés dans des rapports de force dramatiques.

Avec le Benedictus de la Missa Solemnis, nous passons à l'autre extrémité de sa vie. Cette œuvre immense a, entre autres, la visée de construire un théâtre pour les textes liturgiques et le rituel de la messe. Le solo de violon propose une mise en scène de Dieu incarné descendant parmi les hommes.

La Sonate n°9, dite « à Kreutzer » est le portique d'entrée de sa période héroïque. En effet, dès 1800, Beethoven ne peut plus différencier les sons, ni les identifier. Cette perte du sens de l’objet est l'évènement qui déclenche sa dépression de 1803, suivie de sa décision de relever sa vie par la musique. Ecrite à cette période, la Sonate à Kreutzer ressemble presque à un concerto pour deux solistes, d'une puissance de conviction extrême.

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Sonate n°1 en ré majeur pour violon et piano, op. 12 n°1 | 1797 – 1798
    Allegro con brio
    Tema con variazioni (Andante con moto)
    Rondo (Allegro)
  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Missa solemnis en ré majeur, op. 123 (extrait, arrangement de Léo Marillier) | 1819 – 1923
    Benedictus
  • Entracte

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Sonate n°9 en la majeur, op. 47 « Sonate à Kreutzer » | 1802 – 1803
    Adagio sostenuto – Presto
    Andante con variazioni
    Presto