PanierMon compte
   
samedi
17
JUIN
2017
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Leyendas

Thibaut Garcia | Guitare

Présentation

Avec beaucoup de poésie et de finesse, Thibaut Garcia reprend la sublime Suite « L’infidèle »,  composée par le contemporain et ami de Johann Sebastian Bach, Sylvius Leopold Weiss, et tant prisée par les luthistes et guitaristes. Le titre de l’œuvre s'inspire de la présence d'intervalles surprenants aux couleurs de l’Orient, qui s’éloignent des règles harmoniques conventionnelles de l’époque.

Il interprète ensuite Aire vasco, œuvre d’Antonio Jiménez Manjón, qui débute dans un style libre pour s’enchaîner à un énergique Tempo di zorzico, rythme pointé évocateur du pays basque, qu’ont utilisé notamment Camille Saint-Saëns et Maurice Ravel. Cette page, l’une des plus célèbres de Manjón, met en lumière son exceptionnel talent.

Thibaut poursuit avec deux chansons populaires catalanes de Miguel Llobet : El Testament d’Amelia et El Noi de la Mare, deux des 26 œuvres pour guitare solo du compositeur qui se placent dans la lignée de la guitare classique espagnole.

Enfin, c’est au tour d’Isaac Albéniz et d’Astor Piazzolla d’être mis à l’honneur. Avec élégance et passion, le jeune guitariste interprète Asturias et Les Quatre Saisons, œuvres légendaires qu’il reprend également dans son tout dernier disque Leyendas. « Si près de mon cœur, ces œuvres font partie de ma vie et de mes voyages » révèle Thibaut.

Ces deux œuvres sont traversées par le Moment musical de Vincent Jockin, pièce composée en 2013 par un ami de Thibaut. S’articulant autour d’une forme sonate, cette œuvre est basée sur l’opposition de deux thèmes. L’œuvre trouve l’équilibre entre deux mondes : des accords pleins et sonores et de longues phrases ininterrompues, entre espace et mouvement. Servie par un discours clair et pur, l’œuvre nous enveloppe dans une atmosphère de paix et de sérénité.

Retranscrite pour guitare par Francisco Tárrega, la partition d’Asturias (connue également sous le nom de Leyenda), appartient à la Suite espagnole, op. 47 composée par Albéniz en 1886 avec ses Souvenirs de Voyage (Recuerdos de viaje). Grande page du répertoire pour guitare, ses rythmes effrénés, sa sensualité harmonique et sa mélancolie envoûtante dessinent merveilleusement les couleurs de l’Andalousie. 

Dans la même veine, Les Quatre Saisons nous emportent au rythme de Buenos Aires, laissant la guitare dialoguer entre virtuosité et lyrisme nostalgique.

Programme

  • Silvius Leopold Weiss (1687 – 1750)
    Suite n°25 en la mineur « L’infidèle » Entrée
    Courante
    Sarabande
    Menuet
    Musette
    Paysanne
  • Antonio Jiménez Manjón (1866 – 1919)
    Aire vasco, op. 19
  • Miguel Llobet (1878 – 1938)
    Deux chansons populaires catalanes El Testament d'Amelia
    El Noi de la Mare
  • Entracte

  • Isaac Albéniz (1860 – 1909)
    Suite espagnole pour piano, op. 47 (extrait, transcription) Asturias (Leyenda)
  • Vincent Jockin (Né en 1976)
    Moment musical, op. 26 n°4
  • Astor Piazzolla (1921 – 1992)
    Las Cuatro Estaciones Porteñas (transcription) 1. Verano Porteño
    2. Otoño Porteño
    3. Primavera Porteña
    4. Invierno Porteño