PanierMon compte
   
Samedi
23
JUIN
2018
19:00
Réserver

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Une vie de bohème

Amaury Viduvier | Clarinette
Shuichi Okada | Violon
Aurélien Pascal | Violoncelle
Guillaume Vincent | Piano

Présentation

De la Pologne à la Russie en passant par la Hongrie, nous vous proposons un programme nomade, de compositeurs des XIXe et XXe siècles tournés vers le folklore du vieux continent.

Durant la première moitié du XIXe siècle, Chopin, dans une œuvre nourrie de sève populaire, composait polonaises et mazurkas ; il y suggérait subtilement le folklore en utilisant la richesse de ses rythmes, la vigueur de ses danses, associées à une expressivité toute romantique, comme en témoigne l’Introduction et Polonaise brillante en ut majeur, op.3.

Presqu’un siècle plus tard, Kodály, un des pères de l’ethnomusicologie qui est resté proche d'un style traditionnel épuré compose le Duo pour violon et violoncelle, op. 7. Il s’agit d’une œuvre tour à tour mélancolique et virtuose, de forme très libre et qui abonde d’effets et de modes de jeu différents, dans un souci de proximité toujours plus grand avec la matière folklorique.

L’Adagio du Concerto de chambre d’Alban Berg est une transcription du mouvement lent de son Concerto de chambre écrit initialement pour 15 instruments. Ce compositeur est le seul représentant dans ce programme de la musique du vieux continent du XXe siècle, et en particulier de la seconde école de Vienne.

La pièce Gopak de Gregor Piatigorsky, grand violoncelliste russe naturalisé américain, nous emmène quant à elle au cœur du folklore slave et de ses danses, et plus particulièrement du « gopak », danse traditionnelle ukrainienne, improvisée et acrobatique, qui inspira également Tchaïkovsky et Moussorgki.

Enfin, la pièce Let’s be Happy de Göran Fröst, violoniste suédois, évoque sans détours la musique klezmer des juifs ashkénazes, porteuse de gènes slaves, balkaniques, tziganes et turcs.

Programme

  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Introduction et Polonaise brillante en ut majeur, op. 3 | 1829 – 1830
  • Zoltán Kodály (1882 – 1967)
    Duo pour violon et violoncelle, op. 7 | 1914
    Allegro serioso, ma non troppo
    Adagio
    Maestoso e largamente, ma non troppo lento
  • Entracte
  • Alban Berg (1885 – 1935)
    Adagio du Concerto de chambre | 1935
  • Gregor Piatigorsky (1903 – 1976)
    Deux Danses russes « Gopak »
  • Göran Fröst (Né en 1974)
    Let’s be happy (arrangement de Hugo Schmitt)