PanierMon compte
   
samedi
23
SEPTEMBRE
2017
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Du romantisme à l’expressionnisme

Quatuor Bergen

Présentation

Le Quatuor Bergen nous plonge au cœur du répertoire germanique avec près de deux siècles de musique et trois compositeurs majeurs de l’histoire de la musique, aux esthétiques bien différentes et caractérisées : Ludwig van Beethoven, Félix Mendelssohn et Anton Webern.

Les Six Bagatelles, op. 9 de Webern ont été publiées en 1924 et sont parmi les pièces les plus brèves de la musique occidentale. Elles s’apparentent à  des miniatures, chaque bagatelle étant comme un instantané qui disparaît aussitôt. Arnold Schönberg écrit à leur propos dans la préface de la première édition : « non multa, sed multum », « peu en quantité, mais beaucoup en intensité ».

Le Quatuor n°10 en mi bémol majeur, op. 74 de Beethoven est organisé en quatre mouvements et les nombreux pizzicati du premier mouvement lui ont valu le surnom de quatuor « Les Harpes ». Dans le troisième mouvement apparaît, pour la première fois dans toute l’œuvre de Beethoven, la cellule rythmique extrêmement intense du premier mouvement Allegro con brio de la Symphonie n°5 en ut mineur, op. 67 dite « Symphonie du Destin ».

Enfin, le Quatuor n°2 en la mineur, op. 13 est une œuvre de jeunesse puisque Mendelssohn compose ce quatuor à 17 ans. Son écriture suit le décès de Beethoven, dont on ressent l’inspiration dans l’œuvre. C’est un quatuor au caractère très intensément passionné et fiévreux. Le premier mouvement débute sur un Adagio dont le thème est repris d’un lied composé peu avant (Frage, op. 9). Le quatuor se termine sur ce même thème, comme un cycle.

Programme

  • Anton Webern (1883 – 1945)
    Sechs Bagatellen, op. 9 | 1911 – 1913
    Mäßig
    Leicht bewegt
    Ziemlich fließend
    Sehr langsam
    Äußerst langsam
    Fließend
  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Quatuor n°10 en mi bémol majeur, op. 74 | 1809
    Poco adagio – Allegro
    Adagio ma non troppo
    Presto
    Allegretto con variazioni
  • Entracte

  • Felix Mendelssohn (1809 – 1847)
    Quatuor n°2 en la mineur, op. 13 | 1827
    Adagio – Allegro vivace
    Adagio non lento
    Intermezzo (Allegretto con moto – Allegro di molto)
    Presto – Adagio non lento