PanierMon compte
   
jeudi
16
NOVEMBRE
2017
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Voyage en Amérique(s)

Quintette Apalone

Présentation

Les vents français ont acquis leur popularité par leurs voyages dans le monde occidental et c'est dans le Grand Ouest que le Quintette Apalone souhaite nous transporter aujourd'hui.

Cet envol commence avec Gershwin, monument du cross-over de la musique savante et populaire. Né à New York, pianiste renommé à Broadway et dans le monde entier, c'est à Paris, après avoir rencontré (entre autres) Maurice Ravel qu'il écrit Un Américain à Paris, image d’Épinal dépeinte à travers le prisme d'un « enfant de la rue ». 

Après le tumulte parisien comme introduction, nous découvrons deux chefs-d’œuvre du XXe siècle pour quintette à vent : Summer Music de Samuel Barber, pièce multicolore où les instrumentistes sont tour à tour assommés par un soleil trop violent ou embrasés d'une intense ferveur ; le Woodwind Quintet d’Eliott Carter, souvent rêveur, qui introduit subtilement les rythmes caribéens fermement assumés dans les Aires Tropicales de Paquito D'Rivera.

Ce dernier, clarinettiste cubain cosmopolite et iconoclaste, signe une pièce qui réunit danses sudistes, parfois influencées par l'Europe, et introspections mélancoliques, notamment tournées vers son regretté ami Dizzy Gillespie, maître du Bebop et grand trompettiste américain.

Programme

  • George Gershwin (1898 – 1937)
    Un Américain à Paris (arrangement) | 1928
  • Samuel Barber (1910 – 1981)
    Summer Music, op. 31 | 1951
  • Elliott Carter (1908 – 2012)
    Woodwind Quintet | 1948
    Allegretto
    Rondo
  • Paquito D'Rivera (Né en 1948)
    Aires Tropicales | 1994
    Alborada
    Son
    Habañera
    Vals Venezolano
    Dizzyness
    Contradanza
    Afro